toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Politique

Accueil > Politique

Chine et pollution : tat des lieux et perspectives
La Chine est le pays de tous les records : premier pays du monde de par sa population, troisime de par sa superficie, quatrime de par son PIB et depuis peu premier de par sa pollution.
29/05/2007


D'aprs l'OCDE et l'AIE, la Chine est le premier metteur de gaz nocifs dans le monde. Elle supplante ainsi les Etats-Unis qui faisaient figure de plus mauvais lve depuis huit ans. Pourtant la Chine est signataire du protocole de Kyoto qu'elle a galement ratifi (contrairement aux Etats-Unis et l'Australie). Alors pourquoi cet emballement polluant si l'on peut le nommer ainsi ?

Le modle de dveloppement est trop polluant

La Chine suit un modle de dveloppement identique celui que les pays les plus riches ont suivit au XIXe et XXe sicle. L'Europe, par exemple, en porte encore les stigmates : les pluies acides encore courantes dans les annes 1970, les rivires pollues encore aujourd'hui, les mgalopoles o il ne fait pas bon vivre en t que l'on soit fragile ou pas. Toutes ces consquences de notre modle de dveloppement que nos politiques cherchent aujourd'hui rparer, grand renfort de bons sentiments principalement, devraient inciter les pays en voie de dveloppement choisir une autre faon de procder.

Pourtant le gouvernement chinois a suivi le mme chemin, en remettant le problme environnemental plus tard ou en esprant que le point de non-retour ne serait pas atteint avant que le rattrapage de l'conomie ne soit termin.

L'emballement de l'conomie chinoise se traduit donc pas seulement par de l'inflation mais galement par un pillage des ressources et une vritable mise en danger de la population. Pan Yue, vice-ministre de l'environnement chinois, le reconnat publiquement : Ce mode de croissance entrane inluctablement de graves dommages environnementaux. Le tiers de nos sols est souill par des pluies acides ; 41 % des sept grands fleuves chinois souffrent d'une pollution de niveau 5 ; un quart de la population boit et utilise une eau non potable ; cinq des villes les plus pollues au monde se trouvent en Chine... Aussi, si nous ne mettons pas un frein la pollution lie au dveloppement en restructurant l'industrie en promouvant une conomie de recyclage et les nergies nouvelles, il est craindre que la pollution atteigne un niveau irrparable. .

Se basant sur un rapport de 2003, des experts chinois valuent 400 000 le nombre de morts prmatures chaque anne cause de la pollution. Cette situation alarme le gouvernement qui prend acte et promet des mesures.

La parole et les actes du gouvernement chinois

Malheureusement la ralit est tout autre. Dans un article du journal Le Monde en date du 14 mai 2007, on apprend que le gouvernement met des btons dans les roues d'une ONG qui dfend les paysans contre les pollueurs. En effet, dans les campagnes chinoises les agriculteurs voient leurs outils de travail, leurs rcoltes, dtruits. Et ces gens sont souvent beaucoup trop pauvres pour se dfendre eux-mmes. L'avocat Wang Canfa, et son Centre d'assistance lgale aux victimes de la pollution (CLAPV), les dfend depuis 1998. raison d'une quinzaine de cas traits par an, il a l'habitude de se battre contre un systme qui se referme de plus en plus.

L'implication du politique, du judiciaire et du financier fait que les juges rendent, dans deux tiers des cas, un jugement favorable pour le pollueur.

Dans un mme temps, la Chine annonce pour l'Exposition Universelle de 2010 qui se tiendra Shanghai, la construction d'une ville entirement cologique. Dongtan, c'est son nom, sera situe l'extrmit orientale de Chongming, la troisime plus grande le chinoise, l'embouchure du Yangzi Jiang au nord de Shanghai. Les autorits ont d'abord avanc le nombre de 10 000 habitants pour 2010, puis 50 000 et enfin 80 000 tout rcemment. La Chine a prvu de construire 400 de ces villes nouvelles, chacune pouvant accueillir terme 500 000 personnes (horizon 2040). Cette ville pionnire sera entirement soumise la norme HQE (Haute Qualit Environnementale), ainsi les missions de gaz nocifs seront quasi-nuls, et l'conomie d'nergie sera maximale.

Ce foss entre la parole et les actes du gouvernement chinois inquite, en Chine mais pas seulement. En 2012 le monde devra trouver un successeur au protocole de Kyoto, mais quel serait son poids si les deux plus gros pollueurs de la plante, Chine et Etats-Unis, ne le signent pas ?


Antoine Seguis

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english