toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Economie

Accueil > Economie

En Chine, partie gagne pour Danone ?
En entamant une procdure contre Zong Qinghou aux Etats-Unis, Danone a marqu un point en poussant le patron de Wahaha dmissionner. Cela tant, le groupe franais en a t-il pour autant termin de ses soucis en Chine ? Non selon monsieur Zong...
09/06/2007


Cela fait des mois que cela dure : Danone est en plein conflit ouvert avec son partenaire historique en Chine, Wahaha. Vue de France, l'histoire n'avait rien de complexe : le groupe franais avait sign des accords avec son homologue chinois, ce dernier ne les a pas respect et devrait donc tre officiellement en tort.

Mais voil, en Chine, l'avantage du terrain n'est pas un vain mot pour les compagnies locales. Ces dernires semaines, le nationalisme conomique chinois, qui n'est pas une chose nouvelle, a atteint des sommets dont Danone a t l'une des principales victimes.

En produisant, sous la marque Wahaha et en dehors de la joint venture avec Danone, des produits tels que le Future Cola, Zong Qinghou a clairement cass les termes du contrat avec le groupe agro-alimentaire franais. Alors que ce dernier demandait une rentre dans le rang du prsident de Wahaha, celui-ci a sollicit la fibre nationaliste chinoise pour dfendre ses intrts.

Spcificit de la Chine oblige, ce qui apparaissait comme une vidente rupture du contrat devient un vritable traquenard pour Danone, dont la rputation est en train de souffrir considrablement en Chine. Ayant logiquement port plainte contre Zong Qinghou pour rupture des termes de son contrat de joint venture Danone-Wahaha, le groupe franais a reu le retour du bton en fvrier avec le refoulement de bouteilles d'Evian que les autorits sanitaires chinoises ont jug dfaillantes.

L'information a t relaye abondamment par le populaire portail d'informations Sina.com, ce qui a contribu ternir un peu plus l'image de Danone, dj entame par les dclarations tapageuses de monsieur Zong dans la presse, comparant l'entreprise franaise une force imprialiste en Chine sous prtexte qu'elle veut racheter Wahaha.

Rcemment, le groupe franais, jusque l mesur dans la presse, est pass au plan B en portant plainte contre des entreprises annexes de Wahaha localises aux Etats-Unis. La faiblesse de Zong Qinghou a t mise jour, les deux entreprises tant respectivement reprsentes par la fille et l'pouse de l'homme d'affaires chinois.

En consquence, monsieur Zong a donc choisit de dmissionner de la prsidence de Wahaha (ce qui a t annonc jeudi par Danone), selon lui pour pouvoir prparer au mieux son procs face Danone. Avec ce nouveau tournant, on pourrait penser que la compagnie franaise en a termin de ses problmes chinois. Cependant, Zong Qinghou continue d'utiliser plein rgime l'arme de la presse, et a indiqu qu'il n'en resterait pas l.

Il voque mme la possibilit de pousser Danone quitter la Chine. Une chose est certaine, mme si la partie face Zong Qinghou devrait tre gagne par Danone, l'image du groupe franais n'en sortira probablement pas indemme.

Nicolas Jucha

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english