toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Socit

Accueil > Socit

La Chine s'oppose l'avortement slectif
Afin de lutter contre le dsquilibre croissant entre les sexes dans sa population, la Chine prpare une loi visant empcher les avortements slectifs. Il faut dire qu' ce jour, la proportion est de 119 garons pour 100 filles dans l'Empire du milieu.
27/08/2007



crdits : Le Monde de nos enfants




Avec une population estime 1,3 milliards d'mes depuis 2005, la Chine est le pays le plus peupl de la plante. La politique de l'enfant unique, mise en place en 1979 pour ralentir la croissance de sa population, a port ses fruits puisqu'elle a ralenti la pousse dmographique de 4 annes.

Pas assez de femmes pour le futur chinois

Cependant, le revers de la mdaille existe et fait planer une menace srieuse sur la notion de socit harmonieuse si chre Pkin : la tradition chinoise, qui privilgie clairement les garons aux filles, a pouss nombre de famille s'arranger (souvent via l'avortement) pour obtenir un fils plutt qu'une fille.

Aujourd'hui, le nombre d'hommes, selon les chiffres officiels, dpasse de 37 millions celui des femmes sur l'ensemble du pays. Un phnomne qui touche les villes mais aussi et surtout les campagnes, o les enfants de sexe masculin sont une ncessit pour le travail des champs.

Si la tendance actuelle se poursuit, la socit chinoise se dirige vers une grave crise dans les annes venir. Car la situation actuelle n'est dj pas vidente pour beaucoup d'hommes qui peinent trouver une pouse. En gnral, les individus les moins riches sont les moins bien lotis.

L'avortement slectif dans le collimateur de Pkin

Principalement mis en cause, l'avortement semble tre la carte la plus souvent abattue par les couples dsirant choisir le sexe de leur enfant, et ceux mme s'il est officiellement illgal de connatre le sexe du bb avant sa naissance.

Le Conseil des Affaires d'Etat, devant la gravit de la situation, a dcider de ragir avec la mise sur pieds d'une rglementation concernant les avortements slectifs. Selon Wang Yongqing, directeur adjoint du Bureau des Affaires lgislatives du Conseil des Affaires d'Etat, cit par l'agence Chine Nouvelle, de nouvelles lois vont clarifier la responsabilit des gouvernements diffrents chelons.

L'objectif est d'appliquer strictement une interdiction des avortements qui n'ont pas de but thrapeutique. Cependant, mme si elle est adopte, cette loi devra s'imposer face la ralit du terrain : certains, souvent les personnes issues des milieux aiss et qui jouissent de ressources financires suprieures la moyenne, auront probablement le droit moyennant financement de petits carts, comme c'est le cas avec la politique de l'enfant unique.

A ce titre, cette dernire autorise les familles ayant eu un premier enfant de sexe fminin procrer une seconde fois. Dans l'espoir d'avoir un fils pour les familles, dans l'espoir de voir arriver une femme de plus pour l'Etat...

Nicolas Jucha

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english