toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Socit

Accueil > Socit

Pkin lance un couple de cyberpoliciers
La Chine fait attention ce qui se dit sur la toile. Afin d'amliorer la prvention contre les sites caractres illgaux et les blogs ou forums immoraux, deux policiers virtuels prendront leur service partir de septembre Pkin.
30/08/2007


Jing Jing et Cha Cha, les policiers du net



L'initiative part de Pkin mais pourrait rapidement s'tendre l'ensemble du pays : partir du 1er septembre, deux petits personnages anims l'effigie de policiers chinois apparatront sur les crans des internautes toutes les demi-heures.

Officiellement : agir contre la pornographie, les jeux en lignes et le piratage

Leur fonction consiste agir sur les portails de la capitale en rappelant le public l'ordre sur ce qu'il ne faut pas faire quand on navigue sur le rseau internet. Les sites caractres pornographiques, les jeux en ligne, ou parlant de piratages sont particulirement viss car jugs source de dommages publics et troubles de l'ordre social. Une faute non pardonne dans un pays qui veut forger une socit harmonieuse.

A terme, tous les sites et forums de la capitale chinoise seront soumis cette surveillance qui contrairement aux deux policiers, n'aura rien de virtuel. En cliquant sur les agents de forces de l'ordre, les internautes pourront galement bnficier de la possibilits de dnoncer d'ventuelles irrgularits vues sur la toile via un formulaire. La police pkinoise entend rpondre aux alertes en 30 minutes.

Une mesure bientt tendue l'ensemble du pays ?

Nomms Jing Jing et Cha Cha (Jingcha veut dire police en Chinois), les deux personnages apparatront sur un pop up anim, les voyant arriver pied, moto ou en voiture. La police de Pkin n'a pas invent ce procd, expriment dans une ville du sud du pays. On peut imaginer que bientt leur secteur ne sera pas limit la capitale chinoise mais bien l'ensemble du pays.

L'arrive des deux petits policiers virtuels fait suite un pacte sign par les grandes plates-formes de blogs tels MSN ou Yahoo pour contrler leur contenu, c'est dire les crits de leurs utilisateurs.

Ces diffrentes mesures montrent que malgr l'approche des Jeux Olympiques, le gouvernement chinois reste trs prudents vis vis d'internet et sa capacit de communication illimite. Certaines associations comme Reporter Sans Frontires n'ont pas manqu de ragir par la critique ces diffrentes mesures.

Nicolas Jucha

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english