toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Politique

Accueil > Politique

La chine pointe du doigt dans le dossier nuclaire iranien
Lors du sommet Asie Pacifique, Sydney, le prsident G. Bush a insist sur la coopration de la Chine afin delutter contre le dveloppement nuclaire de l'Iran.
14/09/2007






Il semble que les relations entre la Chine et l'Iran durent depuis plus d'une quinzaine d'annes. L'Empire du milieu fournit l'Iran des armes et de la technologie nuclaire. Ces armes vendues ont t remarques par le Hezbollah, et inquitent la communaut internationale.

Il s'agit en majorit de missiles de croisires anti-navires et des missiles sol-air, mais il y aurait aussi des avions de combat et des navires de surveillance. Cet arsenal permet l'arme iranienne de se dvelopper considrablement. De plus, ces transactions ont t rvles par le Comit de scurit amricain qui s'intresse au dveloppement militaire de l'Iran depuis longtemps. Cette surveillance amricaine met le gant asiatique dans une position difficile.

Les accords entre la Chine et l'Iran en terme de nuclaire date de 1989. La Chine n'a reconnu son rle dans la vente de technologie nuclaire qu'en 1991. Et ce n'est qu'en 1995 que la Chine a avoue avoir fournit une aide importante sur l'enrichissement en uranium l'Iran.

Mais la Chine ne souhaite pas stopper ses relations avec l'Iran, c'est d'ailleurs pour cela, qu'elle pousse l'ONU ngocier avec Thran. Pkin s'est mme engag en 2005 mettre en place une rglementation de non prolifration. Pour monter sa bonne foi, la Chine a publi des livres blancs officiels pour rendre transparente sa politique. Mais malgr cela, Paula A. De Sutter, porte parole du dpartement d'tat des Etats-Unis, affirme que la prolifration dure toujours ainsi que les accords militaire entre l'Iran et la Chine.

Cet appel la ngociation fait suite la promesse de la Chine de s'opposer la prolifration nuclaire afin de ne pas se mettre dos l'ONU. Mr Berman, du conseil amricain sur les politiques trangres, dnonce en plus l'obtention d'armes de destruction massives par l'Iran grce la Chine. Le rapport de l'officiel amricain indique que la Chine est le principal fournisseur de l'Iran en nuclaire et en armes.

L'Iran et la Chine veulent faire durer leurs relations. C'est d'ailleurs dans ce besoin de renforcer leur amiti que le prsident chinois Hu Jintao s'est rendu plusieurs reprises Thran pour discuter d'alliances possibles.

Le porte-parole du ministre des affaires trangres chinois, Qin Gang, a dclar plusieurs fois que l'Iran devrait faire des efforts afin de renforcer la confiance de l'ONU vis--vis de la prolifration nuclaire. Et qu'elle devrait cooprer avec l'agence internationale de l'nergie atomique. La Chine ne veut pas voir la situation se dgrader. Elle accepte les ngociations russo-iraniennes et la rglementation internationale sur le nuclaire.

Cline Tabou

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english