toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 

Accueil >

Le dbut de la crise au Tibet
C'est la suite du 49me anniversaire du soulvement manqu de 1959 l'encontre du pouvoir communiste que de nombreuses manifestations ont eu lieu Lhassa. Quelques jours plus tard, la police chinoise attaque la foule qui manifeste contre la rpressi
08/04/2008


Retour en arrire

Le 10 mars 1959, Lhassa est le tmoin d'une grande rvolte qui conduit Tenzin Gyatso, quatorzime dala-lama rejoindre les 200 000 tibtains en exil sur le territoire indien. Les autorits chinoises brisent la rvolte avec force et dtermination mais galement le premier vice prsident du Tibet galement appel le Panchen-lama. L'anniversaire du soulvement est une manifestation en hommage aux 87 000 victimes tibtaines et pour protester contre le gouvernement de Pkin. De plus, c'est en 1995 que le gouvernement chinois refuse au Dala Lama de dsigner la nouvelle rincarnation du penchen lama bien que ce soit son droit lgitime. Allant plus loin, le gouvernement met en place son propre Panchen-lama lors du forum bouddhique mondial de 2006 Hangzhou. Le gouvernement chinois durcit le ton avec le Bouddhisme Tibtain et les moines eux-mmes, depuis septembre 2007. Ces nouvelles rgles incluent l'institutionnalisation par l'tat chinois de la rincarnation des Bouddhas vivants. L'exaspration des Tibtains.

Fatigus du climat de tension au Tibet, les tibtains manifestent Lhassa lors du 49me anniversaire du soulvement de 1959. Ils dvoilent la rpression chinoise et souhaitent que le Tibet devienne libre. Les tibtains revendiquent le retour du Dala Lama au Tibet, la libration des moines arrts mais galement la libration des individus emprisonns pour avoir brandi le drapeau tibtain et clam des slogans pour l'indpendance du Tibet. Les organisations internationales prsentes ont dclar que les manifestations prenaient de plus en plus d'ampleur malgr la prsence de la police chinoise. Elles ont galement exprim les raisons de cette crise c'est--dire le non-respect des droits de l'homme et l'indpendance au Tibet.

La violence monte

En rponse aux rcriminations des moines et du peuple, des centaines de policiers chinois attaquent les manifestants et arrtent les individus qu'ils jugent comme meneurs. Les policiers utilisent des grenades lacrymognes et des matraques pour disperser la foule. Toutefois, des individus saccagent les commerces chinois et agressent galement les passants chinois. Cette violence envers les chinois peut tre due la mise en service d'une ligne de train reliant Pkin Lhassa avec son bord des milliers de chinois venus travailler au Tibet.

Les manifestations s'exportent

L'Inde, o des milliers de tibtains ont fui, est le spectacle de nombreuses manifestations pro-tibtaines. Les manifestants, surtout tibtains, protestent aussi contre les sanctions chinoises et les droits de l'homme. Les manifestants dans le calme mettent en scne les arrestations des moines par l'arme chinoise avec une cruelle ressemblance avec les vraies arrestations. Tout de mme, la police indienne vacue, chaque jour, les manifestants devant l'ambassade de Chine New Delhi.


Cline Tabou

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english