toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Politique

Accueil > Politique

La Chine mdiatrice entre les deux Core
Six jours aprs avoir bombard l'le de Yeonpyeong, la tension reste vive entre Soul et PyongYang. Les deux pays ont dcid d'en dcoudre. Le prsident sud-core, a promit "la vengeance et une riposte rapide en cas de nouvelles attaques de la Core d
29/11/2010



crdits : Site officiel du gouvernement chinois




L'attaque nord-corenne a fait deux morts et quinze blesss parmi l'infanterie de marine sud-corenne, ainsi que deux morts (deux ouvriers du btiment de 60 et 61 ans) et trois blesss parmi les civils. Ce bombardement est survenu aprs la ralisation de manoeuvres militaire en cours au large de l'le, version dmentie par les autorits de Pyongyang et la l'agence de presse nord-corenne KCNA, qui dclarent que les "fantoches Sud-Corens" ont tir des obus dans les eaux territoriales nord-corennes, a annonc RFI.

La Chine souhaite la runion des Six

Juge conciliante vis--vis de la Core du Nord, le gouvernement chinois a t la cible de nombreuses critiques en Core du Sud, aprs le bombardement que Pkin n'a pas condamn.

La Chine a donc propos "la tenue de consultations d'urgence parmi les chefs des dlgations des ngociations Six dbut dcembre Pkin pour changer les points de vue sur les sujets de vive proccupation actuellement" , a dclar Wu Dawei, chef de la dlgation chinoise ces pourparlers sur le programme nuclaire nord-coren.

La reprise des pourparlers Six (Chine, les deux Cores, Japon, Russie et tats-Unis), qui dsignent des ngociations, devraient selon les diplomates chinois apaiser les tensions, et viter une nouvelle guerre entre les deux Core.

D'autant plus que ces ngociations visent notamment, selon un accord de dsarmement nuclaire sign en 2005, faire renoncer la Core du Nord son programme nuclaire. Suspendus depuis avril 2009, date laquelle Pyongyang en a claqu la porte, exigeant notamment que les tats-Unis s'engagent sur un accord de paix permanent.

Raction mitiges face la proposition chinoise

En rponse cette proposition, Tetsuro Fukuyama, le porte-parole adjoint du gouvernement a annonc que le Japon allait regarder "avec prudence" la proposition chinoise. Pkin souhaite accueillir des consultations d'urgence, dbut dcembre les six pays. "Nous allons regarder cela avec prudence, tout en cooprant avec la Core du Sud et les tats-Unis", a-t-il dclar.

De mme, Soul a ragit avec prudence cette annonce, et est critique vis--vis de la position chinoise. Le prsident sud-coren, Lee Myung-Bak avait demand Pkin d'adopter une position "plus quitable et plus responsable dans ses relations avec les deux Cores" . De son ct, Washington s'est associ Soul dans es manoeuvres militaires conjointes en mer Jaune, dimanche 28 novembre.

"Pour Soul, les exercices navals illustrent un soutien indfectible des tats-Unis et permettent au prsident Lee Myun-bak de rassurer son opinion publique", a expliqu Dorian Malovic, du quotidien La Croix.


Cline Tabou

   




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english